Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Inde, la démocratie par la caste : Histoire d'une mutation socio-politique

Résumé : L'lnde se présente comme « la plus grande démocratie du monde » ; de fait, cet autre empire du milliard qui organise des élections libres depuis plus d’un demi-siècle a pris l’habitude de l’alternance depuis 1977, jouit d’une presse libre et connaît une justice au moins aussi indépendante que sous nos latitudes.Longtemps cette démocratie a été conservatrice. L'influence de Gandhi — réformateur moins radical que ne le dit l’hagiographie occidentale — et la sociologie très élitiste des dirigeants du Congrès, le parti dominant au lendemain de l’indépendance, ont beaucoup contribué au statu quo. Mais les vraies racines du mal étaient ailleurs, dans l’agencement vertical d’une société de caste qui permettait depuis des siècles à une minorité d’hommes bien nés de gouverner sans partage. Cet ordre hiérarchique a été ébranlé, dès l’époque coloniale, non seulement par la pénétration des idées d’égalité et de liberté, mais aussi et surtout par les politiques de discrimination positive mises en oeuvre par les Britanniques en faveur des intouchables et des basses castes. Après l’indépendance, le Congrès s’est efforcé de circonscrire ces mesures au maximum, mais les basses castes y ont trouvé un objectif de mobilisation collective qui leur a finalement permis de former un front uni à partir de 1990.Désormais, les castes ne font plus système ; elles sont une collection de groupes d’intérêt en concurrence pour une part du pouvoir. La vieille logique clientéliste s’effondre, qui amenait la paysannerie ou les ouvriers endettés à voter pour des notables ruraux ou des magnats locaux du Congrès. À la place, des partis de basse caste prennent leur essor et s’emparent du pouvoir à travers toute l’Inde du Nord. C’est une véritable révolution silencieuse, unique en son genre : une révolution sans effusion de sang, aussi légaliste que l’ont toujours été les leaders de basse caste à l’instar de leur modèle à tous, Ambedkar.L'lnde accède à une démocratie enfin digne de ce nom, et ce, paradoxalement, par la caste car celle-ci, point d’application des mesures de discrimination positive, aura été le cadre et le levier des mobilisations de la plèbe indienne, la structure collective qui a permis d’agréger les intérêts du grand nombre.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01356840
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, August 26, 2016 - 4:29:23 PM
Last modification on : Friday, July 2, 2021 - 1:59:53 PM

Identifiers

`

Citation

Christophe Jaffrelot. Inde, la démocratie par la caste : Histoire d'une mutation socio-politique. Fayard, pp.593, 2005. ⟨hal-01356840⟩

Share

Metrics

Record views

554