Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Afrique du Nord-Moyen-Orient 2013-2014 : La double recomposition

Résumé : En 2012, la configuration géographique du « printemps arabe » a été globalement stable. Les pays qui avaient été à l’avant-garde des mouvements ont continué à être travaillés par ces révoltes. En Tunisie, en Libye, en Égypte, où les anciens régimes ont disparu, un nouvel ordre politique voit progressivement le jour, non sans tensions et difficultés, à des rythmes variables mais toujours avec une forte audience des mouvements se réclamant de l’islam et une fragmentation du camp laïc. Ces recompositions internes ont naturellement des conséquences dépassant les frontières nationales. Elles posent la question de la stabilité politique d’ensemble et celle de la viabilité d’un pouvoir exercé par un parti religieux. Or, sous la surface d’une stabilité des situations sud-méditerranéennes (aucun nouveau régime n’est tombé), les plaques tectoniques politiques et sociales se recomposent, le plus souvent dans la douleur, en tout cas dans l’incertitude. Une transition est toujours bien à l’œuvre, dont la temporalité a changé, mais dont la profondeur se fait jour désormais.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01356785
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 26 août 2016 - 14:46:22
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Frédéric Charillon, Alain Dieckhoff. Afrique du Nord-Moyen-Orient 2013-2014 : La double recomposition. Frédéric Charillon; Alain Dieckhoff. La Documentation française, pp.190, 2013, Mondes émergents. ⟨hal-01356785⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103