Les déficits publics en Europe : causes, conséquences ou remèdes à la crise? - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue Economique Year : 1995

Les déficits publics en Europe : causes, conséquences ou remèdes à la crise?

Abstract

Public deficits in europe : causes, consequences, or remedies to the crisis ? The view according to which the growth of public deficits and debts in Europe would be the primary cause for high real interest rates is of little sense in the low-demand context Europe has experienced since 1981. The growth of public deficits appeared necessary to support the level of activity and capital accumulation in situation in which govern ments had lost control over interest rates because of financial liberalization non coope rative monetary policies Central Banks independence and constraints due to the EMS Recovering this control is at stake to lower real interest rates boost growth and thus reduce public debts
La thèse selon laquelle la hausse des déficits et des dettes publics serait la cause essentielle du niveau élevé des taux d'intérêt réels n'a pas de sens dans la situation de demande insuffisante qu'a connue l'Europe depuis 1981. Cette hausse est apparue nécessaire pour soutenir l'activité et l'accumulation du capital, dans une situation où, du fait de la libéralisation financière, de la non-coordination des politiques monétaires, de l'indépendance des Banques centrales et des contraintes du SME, les États avaient perdu la maîtrise des taux d'intérêt. Retrou­ver cette maîtrise est l'enjeu crucial pour diminuer les taux d'intérêt réels, relancer la croissance, et donc réduire les dettes publiques.

Dates and versions

hal-01304347 , version 1 (19-04-2016)

Identifiers

Cite

Jérôme Creel, Henri Sterdyniak. Les déficits publics en Europe : causes, conséquences ou remèdes à la crise?. Revue Economique, 1995, 46 (3), pp.645 - 656. ⟨10.3406/reco.1995.409674⟩. ⟨hal-01304347⟩

Collections

SCIENCESPO OFCE
38 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More