Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les déficits publics en Europe : causes, conséquences ou remèdes à la crise?

Résumé : La thèse selon laquelle la hausse des déficits et des dettes publics serait la cause essentielle du niveau élevé des taux d'intérêt réels n'a pas de sens dans la situation de demande insuffisante qu'a connue l'Europe depuis 1981. Cette hausse est apparue nécessaire pour soutenir l'activité et l'accumulation du capital, dans une situation où, du fait de la libéralisation financière, de la non-coordination des politiques monétaires, de l'indépendance des Banques centrales et des contraintes du SME, les États avaient perdu la maîtrise des taux d'intérêt. Retrou­ver cette maîtrise est l'enjeu crucial pour diminuer les taux d'intérêt réels, relancer la croissance, et donc réduire les dettes publiques.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01304347
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 19 avril 2016 - 16:17:03
Dernière modification le : dimanche 4 juillet 2021 - 03:25:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01304347, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/3161

Collections

Citation

Jérôme Creel, Henri Sterdyniak. Les déficits publics en Europe : causes, conséquences ou remèdes à la crise?. Revue Economique, Presses de Sciences Po, 1995, 46 (3), pp.645 - 656. ⟨hal-01304347⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

141