Dette publique, depression et croissance en France, 1871 -1914

Résumé : Entre 1871 et 1914, la dette publique française a constamment été supérieure à 60% du PIB; elle a même dépassé 115% du PIB au milieu des années 1880, mais avait été ramenée à un peu plus de 60% du PIB à la veille de la Première guerre mondiale.La période n’est pas sans similitudes avec les conditions économiques présentes. Notamment, pendant les deux premières décennies de cette période, l’économie française a connu une «Longuestagnation». L’endettement public élevé a-t-il pesé sur les performances économiques françaises ? Quel a été l’effet du grand programme d’investissement public dans lesinfrastructures de transport conçu par le ministre Freycinet? Et de la hausse des dépensespubliques d’éducation? Ces questions ont été très débattues à l’époque, et le sont encore;mais il est indéniable qu’à partir des années 1890la France, portée par une importantevague d’innovations, connaît une prospérité économique sans précédent : avec la Belle époque, le ratio d’endettement public se résorbe sans effort
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01136325
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 26 mars 2015 - 23:30:11
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:24:38
Document(s) archivé(s) le : mardi 18 avril 2017 - 00:56:32

Identifiants

Collections

Citation

Jacques Le Cacheux. Dette publique, depression et croissance en France, 1871 -1914. 2015. 〈hal-01136325〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

180

Téléchargements de fichiers

985