Aung San Suu Kyi et l'automne birman

Résumé : Le 16 juin, après plus de vingt ans, Daw Aung San Suu Kyi, leader iconique du mouvement démocratique birman, libérée depuis fin 2010 de sa résidence surveillée, a pu se rendre à Oslo pour recevoir le Prix Nobel de la Paix qui lui avait été décerné en 1991. Son discours d'acceptation met en exergue les éléments qui font de cette femme courageuse un symbole fort de la lutte de son peuple pour les libertés. Tout d'abord, des références très personnelles à sa famille nous font comprendre pourquoi beaucoup de birmans l'appellent " Mère Suu " : elle est la fille du père de la Birmanie indépendante, le Général Aung San, assassiné en 1947 (...).
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2012
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01070368
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 1 octobre 2014 - 10:47:05
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:38
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 janvier 2015 - 10:45:47

Fichier

art-dc2.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

David, Frederic Camroux. Aung San Suu Kyi et l'automne birman. 2012. 〈hal-01070368〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

264

Téléchargements de fichiers

95