Six mois après le 11 mars, le Japon en perdition ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

Six mois après le 11 mars, le Japon en perdition ?

(1)
1

Abstract

Au lendemain du tsunami du 11 mars dernier, la dignité et le courage des Japonais ont fait l'admiration de l'Occident. Puis est venu l'étonnement, devant l'accumulation de fautes qui a causé la catastrophe nucléaire de Fukushima (mépris des règles de sécurité, faillite des organismes de contrôle vassalisés par le lobby nucléaire, panique à la centrale le jour du cataclysme). Aujourd'hui, sur fond de rancunes personnelles qui déchirent le parti démocrate japonais (PDJ) au pouvoir depuis 2009 et alors que le Premier ministre vient de changer pour la sixième fois en six ans, l'incompréhension domine devant ces divisions, dans un pays où l'union nationale semblerait de rigueur (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
art-jmb201110.pdf (119.22 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01069509 , version 1 (29-09-2014)

Identifiers

Cite

Jean-Marie Bouissou. Six mois après le 11 mars, le Japon en perdition ?. 2011. ⟨hal-01069509⟩
48 View
60 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More