Al-Qaida au Sud de la Mediterranée

Résumé : Al-Qaida s'est forgée en migrant vers l'Orient de l'Islam et en tournant le dos à la Méditerranée. C'est en effet vers 1989 qu'un réseau de combattants arabes, formés au Pakistan pour le jihad antisoviétique en Afghanistan, s'est constitué sous forme de base (qâ'ida) de données. Et c'est en 1996 qu'Oussama Ben Laden, richissime apatride expulsé du Soudan, a lancé publiquement, depuis l'Afghanistan, le jihad global contre l'Amérique, coupable à ses yeux d'occuper " la terre des deux Saintes mosquées ", l'Arabie saoudite. Cette matrice pakistano-afghane d'une organisation dirigée par un Saoudien déchu a durablement détourné Al-Qaida de la rive sud de la Méditerranée, vue au mieux comme un espace de transit vers d'autres terres de jihad. Mais l'année 2007, avec l'émergence d'Al-Qaida au Maghreb Islamique (AQMI), en Algérie, et de Fath al-Islam, au Liban, semble marquée par un investissement majeur du jihad global dans cette zone longtemps négligée. C'est ce processus complexe dont cet article entend présenter les grandes lignes (...).
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2008
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01066125
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 19 septembre 2014 - 11:24:21
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:29:16
Document(s) archivé(s) le : samedi 20 décembre 2014 - 11:11:33

Fichier

papersiemed3.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Pierre Filiu. Al-Qaida au Sud de la Mediterranée. 2008. 〈hal-01066125〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98

Téléchargements de fichiers

167