L'enjeu politique de la mémoire coloniale : le débat français

Résumé : " Nous ne saurions oublier que ces soldats [de la guerre d'Algérie] furent aussi des pionniers, des bâtisseurs, des administrateurs de talent qui mirent leur courage, leur capacité et leur coeur à construire des routes et des villages, ouvrir des écoles, des dispensaires, des hôpitaux, faire produire à la terre ce qu'elle avait de meilleur ; en un mot, lutter contre la maladie, la faim, la misère et la violence et, par l'introduction du progrès, favoriser pour ces peuples l'accès à de plus hauts destins. Pacification, mise en valeur des territoires, diffusion de l'enseignement, fondation d'une médecine moderne, création d'institutions administratives et juridiques, voilà autant de traces de cette oeuvre incontestable à laquelle la présence française a contribué non seulement en Afrique du Nord, mais aussi sur tous les continents " (Allocution de Jacques Chirac à l'occasion de l'inauguration à Paris d'un " monument à la mémoire des victimes civiles et militaires tombées en Afrique du Nord de 1952 à 1962 ", 11 novembre 1996, souligné par nous) (...).
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2005
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01065612
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 18 septembre 2014 - 12:15:35
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:38
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 décembre 2014 - 13:06:00

Fichier

legscolonial-rb-1205.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Romain Bertrand. L'enjeu politique de la mémoire coloniale : le débat français. 2005. 〈hal-01065612〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

187

Téléchargements de fichiers

1179