L'après-guerre dans les Balkans : le contexte de la crise macédonienne

Résumé : L'après-Milosevic laisse un paysage contrasté dans les Balkans. Avec la disparition de la scène politique de l'un des principaux responsables d'une décennie de guerre, on peut envisager la paix et des changements démocratiques favorisant la stabilité et la coopération dans la région. Cependant, au moment même où Milosevic était incarcéré à Belgrade, début avril 2001, une rébellion armée en Macédoine à la frontière avec le Kosovo et la Serbie faisait craindre que de tels espoirs ne soient prématurés. D'où aussi des interprétations différentes de la situation dans les Balkans faites d'opportunités à saisir et de risques à éviter, où l'héritage de la décennie Milosevic se mêle à celui de l'intervention de l'OTAN en Yougoslavie au printemps 1999 (...).
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2001
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01064997
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 17 septembre 2014 - 16:03:59
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:38
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 décembre 2014 - 11:35:55

Fichier

editojr2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Jacques Rupnik. L'après-guerre dans les Balkans : le contexte de la crise macédonienne. 2001. 〈hal-01064997〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

94

Téléchargements de fichiers

104