Quand les impôts fleurissent à Téhéran : Taxes municipales et formation de l'espace public

Résumé : L'un des phénomènes sociaux les plus remarquables dans l'Iran des années 1990 est la politique audacieuse de rénovation urbaine conduite par le maire de Téhéran, Gholamhossein Karbastchi. D'une part, celle-ci fait école dans le reste du pays. D'autre part, elle est l'objet d'un vaste débat public que favorise le style très personnel et médiatique du premier magistrat de la capitale. La réalisation la plus populaire de M. Karbastchi est la multiplication des espaces verts. Ceux-ci donnent lieu à toute une série de pratiques sociales inédites. En tant que tels les jardins municipaux sont des sites à la fois de conciliation et de conflits potentiels. En particulier ils sont un lieu de coexistence entre l'idéologie de la République islamique et la culture nationale. Mais la pression fiscale qui accompagne la rénovation urbaine suscite de fortes oppositions, d'ordre économique ou politique. La fréquentation des jardins, la perception de l'impôt qui les finance, les débats qui s'ensuivent ouvrent un domaine de négociation entre acteurs qui contribue peut-être à la formation d'un espace public. Ce processus contribue à la rationalisation et à la bureaucratisation de la société que véhicule la République islamique, tout en étant porté par un homme qui reste perçu dans les termes d'un imaginaire à forte connotation culturelle. En définitive, c'est l'hypothèse de l' "Etat rentier", développée par de nombreux auteurs au sujet du Proche-Orient, qui se voit complétée par l'enquête anthropologique.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
1995
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01064792
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 17 septembre 2014 - 11:13:58
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:38
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 décembre 2014 - 10:36:33

Fichier

cahier12.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Fariba Adelkhah. Quand les impôts fleurissent à Téhéran : Taxes municipales et formation de l'espace public. 1995. 〈hal-01064792〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

136

Téléchargements de fichiers

81