Le nouveau pouvoir urbain en 2014 : les maires des villes de plus de 30 000 habitants

Résumé : En quoi les élections municipales de 2014 ont-elles vraiment changé le profil des élites urbaines ? Ces élections, marquées par la défaite brutale du PS comme par la perte des bastions communistes, notamment dans l'ancienne " ceinture rouge " de Paris, ont fait apparaître, semblet-il, un personnel politique nouveau. Pour mesurer la portée de cette nouveauté, on retiendra donc ici la population des maires des villes de plus de 30 000 habitants en menant la comparaison avec les élections de 2008 et en gardant donc la même liste de communes de métropole comme des départements d'outre-mer (DOM)¹.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01064762
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 17 septembre 2014 - 10:54:14
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:37
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 décembre 2014 - 10:31:24

Fichier

noterouban41.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Luc Rouban. Le nouveau pouvoir urbain en 2014 : les maires des villes de plus de 30 000 habitants. 2014. 〈hal-01064762〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

105

Téléchargements de fichiers

136