Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Le nouveau pouvoir urbain en 2014 : les maires des villes de plus de 30 000 habitants

Résumé : En quoi les élections municipales de 2014 ont-elles vraiment changé le profil des élites urbaines ? Ces élections, marquées par la défaite brutale du PS comme par la perte des bastions communistes, notamment dans l’ancienne « ceinture rouge » de Paris, ont fait apparaître, semblet-il, un personnel politique nouveau. Pour mesurer la portée de cette nouveauté, on retiendra donc ici la population des maires des villes de plus de 30 000 habitants en menant la comparaison avec les élections de 2008 et en gardant donc la même liste de communes de métropole comme des départements d’outre-mer (DOM)¹.
Complete list of metadata

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01064762
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, September 17, 2014 - 10:54:14 AM
Last modification on : Monday, June 21, 2021 - 5:26:37 PM
Long-term archiving on: : Thursday, December 18, 2014 - 10:31:24 AM

File

noterouban41.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

`

Citation

Luc Rouban. Le nouveau pouvoir urbain en 2014 : les maires des villes de plus de 30 000 habitants. [Rapport de recherche] CEVIPOF. 2014, pp.9. ⟨hal-01064762⟩

Share

Metrics

Record views

223

Files downloads

315