Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Reports (Research report)

La présence perturbatrice du Front national aux élections municipales

Résumé : Depuis sa percée électorale aux élections européennes de 1984, le Front national a toujours atteint ses meilleurs niveaux lors des élections nationales et particulièrement lors de l’élection-reine qu’est l’élection présidentielle. Dans les cinq élections présidentielles qui se sont tenues depuis lors, il rassemble en moyenne presque 15% des suffrages exprimés (tableau 1). Les deux autres séries d’élections dans lesquelles il dépasse la barre des 10% des suffrages exprimés (s.e.) sont les élections régionales (moyenne de 12,9%) et les élections législatives (moyenne de 11%). En revanche, pour tous les autres types d’élections (européennes, cantonales et municipales), le Front national est en moyenne en-dessous des 10% de suffrages exprimés.
Document type :
Reports (Research report)
Complete list of metadata

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01064754
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, September 17, 2014 - 10:47:32 AM
Last modification on : Wednesday, October 26, 2022 - 8:15:07 AM
Long-term archiving on: : Thursday, December 18, 2014 - 10:26:40 AM

File

notepascalperrineau1.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Pascal Perrineau. La présence perturbatrice du Front national aux élections municipales. [Rapport de recherche] CEVIPOF. 2014, pp.4. ⟨hal-01064754⟩

Share

Metrics

Record views

89

Files downloads

498