Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

L’élite urbaine : les maires des villes de plus de 30 000 habitants de 1983 à 2008

Résumé : En quoi le pouvoir municipal a-t-il évolué depuis les lois de décentralisation ? Cette recherche a pour objectif de dresser le portrait comparatif des maires des villes de plus de 30 000 habitants entre 1983 et 2008. L’enjeu est d’évaluer l’effet concret de la décentralisation sur la composition d’une part assez méconnue et pourtant essentielle du personnel politique français qui a fait l’objet d’un renouvellement presque total puisque 17 communes seulement n’ont pas changé de maire en vingt-cinq ans. En quoi les maires des communes les plus importantes sont-ils représentatifs de la population nationale alors même que la décentralisation a été vendue comme le moyen de rapprocher la démocratie du citoyen ? En quoi vingt-cinq années de décentralisation ont-elles permis de renouveler le personnel politique local ?
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01064751
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, September 17, 2014 - 10:43:41 AM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:03 AM
Long-term archiving on: : Thursday, December 18, 2014 - 10:26:10 AM

File

publication-pdf-notelucrouban3...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Luc Rouban. L’élite urbaine : les maires des villes de plus de 30 000 habitants de 1983 à 2008. [Rapport de recherche] CEVIPOF. 2014, pp.5. ⟨hal-01064751⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles