L'élite urbaine : les maires des villes de plus de 30 000 habitants de 1983 à 2008

Résumé : En quoi le pouvoir municipal a-t-il évolué depuis les lois de décentralisation ? Cette recherche a pour objectif de dresser le portrait comparatif des maires des villes de plus de 30 000 habitants entre 1983 et 2008. L'enjeu est d'évaluer l'effet concret de la décentralisation sur la composition d'une part assez méconnue et pourtant essentielle du personnel politique français qui a fait l'objet d'un renouvellement presque total puisque 17 communes seulement n'ont pas changé de maire en vingt-cinq ans. En quoi les maires des communes les plus importantes sont-ils représentatifs de la population nationale alors même que la décentralisation a été vendue comme le moyen de rapprocher la démocratie du citoyen ? En quoi vingt-cinq années de décentralisation ont-elles permis de renouveler le personnel politique local ?
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01064751
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 17 septembre 2014 - 10:43:41
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:37
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 décembre 2014 - 10:26:10

Fichier

publication-pdf-notelucrouban3...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Luc Rouban. L'élite urbaine : les maires des villes de plus de 30 000 habitants de 1983 à 2008. 2014. 〈hal-01064751〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

123

Téléchargements de fichiers

154