Le paradoxe Le Pen

Résumé : La troisième vague du Baromètre politique français, réalisée à la fin 2006, a introduit plusieurs questions sur l'impact de Jean-Marie Le Pen et du Front national, qui permettent de développer l'analyse sur deux dimensions essentielles : quelle est aujourd'hui l'acceptation de Jean-Marie Le Pen dans la vie politique ? Quel est son impact électoral, ses limites et ses réserves possibles ? L'analyse des résultats fait apparaître un paradoxe. L'impact idéologique du lepénisme est important, proche sans doute des plus hauts niveaux qu'il ait connus depuis son émergence en 1983 ; son acceptation dans la vie démocratique du pays connaît une progression spectaculaire. Et, malgré cela, Jean-Marie Le Pen n'est pas assuré, à quatre mois du premier tour, de rééditer sa performance électorale de 2002 où il avait obtenu 17% des suffrages exprimés et, si l'on ajoute les voix de Bruno Mégret, 19% des suffrages qui étaient allés à l'extrême droite.
Type de document :
Rapport
2006
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01063673
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 12 septembre 2014 - 16:20:42
Dernière modification le : vendredi 25 mai 2018 - 12:02:03
Document(s) archivé(s) le : samedi 13 décembre 2014 - 10:48:04

Fichier

jj-rapport-bpf-v31.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Jérôme Jaffré. Le paradoxe Le Pen. 2006. 〈hal-01063673〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160

Téléchargements de fichiers

86