Quelle régulation sociale et économique de la pauvreté ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lettre de l'OFCE Year : 2011

Quelle régulation sociale et économique de la pauvreté ?

(1)
1

Abstract

Les débats récurrents sur le système de minima sociaux témoignent de la difficulté qu'il y a à penser l'articulation entre protection et incitation. Un soupçon de paresse pèse toujours sur les allocataires de minima sociaux. Faut-il instaurer une obligation de travail minimum pour les allocataires du RSA ? Ce travail doit-il être non rémunéré comme le suggérait Laurent Wauquiez il y a quelques mois, ou rémunéré comme le propose Marc-Philippe Daubresse dans son rapport rendu récemment au Président de la République ? Le passage du RMI (et de l'API) au RSA aurait pu mettre fin aux discours reposant sur le mérite de l'allocataire qui doit par son travail montrer sa bonne volonté à se réinsérer. Apparemment il n'est est rien. De tous temps, la régulation de la population pauvre a reposé sur une relation de réciprocité entre les personnes qui reçoivent une aide et la collectivité. Chaque individu a le droit d'être aidé et de vivre décemment et le devoir d'être utile à la collectivité. Toute la difficulté consiste à définir le périmètre des droits et des devoirs. Dans sa version moderne, la question de la citoyenneté sociale se pose ainsi : comment articuler l'aide sociale et le marché du travail ou encore comment éviter que la générosité des droits étouffe les velléités d'exercer leurs devoirs chez les allocataires ?
Fichier principal
Vignette du fichier
329.pdf (233.54 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01053005 , version 1 (29-07-2014)

Identifiers

Cite

Hélène Périvier. Quelle régulation sociale et économique de la pauvreté ?. Lettre de l'OFCE, 2011, 329, pp.1-4. ⟨hal-01053005⟩
95 View
108 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More