Les réseaux complets en questions: Apports et limites de l'analyse des réseaux sociaux en milieu interorganisationnel - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales Year : 2011

Les réseaux complets en questions: Apports et limites de l'analyse des réseaux sociaux en milieu interorganisationnel

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

Au travers de deux études de cas, nous montrons les apports des outils d'analyse de réseau complet pour la connaissance du fonctionnement de deux processus sociaux sous-jacents, à savoir la solidarité limitée entre des restaurateurs, chefs d'entreprises indépendants pourtant concurrents, et la régulation d'une activité financière en phase d'institutionnalisation (l'ISR). Les résultats de ces deux études enrichissent l'approche néo-structurale en sociologie dont la particularité est de construire des ponts entre deux paradigmes antagonistes en sciences sociales (structuraliste et interactionniste). Mais la mise en oeuvre des réseaux complets au niveau interorganisationnel se heurte à des limites d'ordre à la fois méthodologique et éthique. Un moyen de les surmonter est de faire reposer le travail empirique sur les deux piliers que sont l'analyse quantitative la plus formelle (analyse des réseaux) et l'approche qualitative classique en sociologie (entretiens, observations, documentation et archives).
Fichier principal
Vignette du fichier
inter-orgnetsterrainamp-travaux2011.pdf (201.26 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01052983 , version 1 (29-07-2014)

Identifiers

Cite

Fabien Eloire, Elise Penalva-Icher, Emmanuel Lazega. Les réseaux complets en questions: Apports et limites de l'analyse des réseaux sociaux en milieu interorganisationnel. Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, 2011, 19, pp.77-98. ⟨hal-01052983⟩
397 View
2155 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More