Les réseaux complets en questions: Apports et limites de l'analyse des réseaux sociaux en milieu interorganisationnel

Résumé : Au travers de deux études de cas, nous montrons les apports des outils d'analyse de réseau complet pour la connaissance du fonctionnement de deux processus sociaux sous-jacents, à savoir la solidarité limitée entre des restaurateurs, chefs d'entreprises indépendants pourtant concurrents, et la régulation d'une activité financière en phase d'institutionnalisation (l'ISR). Les résultats de ces deux études enrichissent l'approche néo-structurale en sociologie dont la particularité est de construire des ponts entre deux paradigmes antagonistes en sciences sociales (structuraliste et interactionniste). Mais la mise en oeuvre des réseaux complets au niveau interorganisationnel se heurte à des limites d'ordre à la fois méthodologique et éthique. Un moyen de les surmonter est de faire reposer le travail empirique sur les deux piliers que sont l'analyse quantitative la plus formelle (analyse des réseaux) et l'approche qualitative classique en sociologie (entretiens, observations, documentation et archives).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01052983
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 29 juillet 2014 - 12:06:57
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:06
Archivage à long terme le : mardi 25 novembre 2014 - 20:11:49

Fichier

inter-orgnetsterrainamp-travau...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Fabien Eloire, Elise Penalva-Icher, Emmanuel Lazega. Les réseaux complets en questions: Apports et limites de l'analyse des réseaux sociaux en milieu interorganisationnel. Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, ENS Cachan, 2011, pp.77-98. ⟨hal-01052983⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

416

Téléchargements de fichiers

1434