Logiques de marquage : murs et disputes frontalières

Résumé : Dans le registre des frontières, le thème des marquages et des disputes fait référence à des situations chaudes, sinon brûlantes, souvent fortement médiatisées. Il évoque Israël et la Palestine, le Moyen-Orient, Berlin, l'Irlande du Nord, les ruptures entre le Nord et le Sud de la planète auxquelles se heurtent les migrants internationaux et toutes les frontières qu'Evelyne Ritaine liste dans sa contribution. Le Mur (sous-entendu, c'était une évidence, celui de Berlin) fut l'archétype de ces frontières vives 1. Peut-être n'a t-il été que le précurseur d'une forme spatiale renouvelée s'inscrivant de manière très novatrice dans la vie des sociétés. Les enjeux terminologiques et taxinomiques, souvent de véritables " appellations contrôlées ", sont en tout cas multiples, à la fois juridiques et symboliques, comme l'ont bien révélé le débat sémantique entre " mur " et " barrière " dans les Territoires palestiniens occupés, ou celui sur les softening strategies à Belfast - formes de banalisation des dispositifs de séparation - qui a finalement permis d'étiqueter ces derniers comme " peacelines " (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01052794
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 28 juillet 2014 - 17:24:12
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 novembre 2014 - 19:33:57

Fichier

conflits-17484-73-logiques-de-...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Didier Bigo, Riccardo Bocco, Jean-Luc Piermay. Logiques de marquage : murs et disputes frontalières. Cultures & conflits, L'Harmattan, 2009, pp.7-13. ⟨hal-01052794⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

163

Téléchargements de fichiers

289