Finance : rien ne va plus - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2008

Finance : rien ne va plus

(1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1

Abstract

Cette étude spéciale dresse un bilan de l'évolution de la crise financière qui secoue l'économie mondiale depuis l'été 2007. Partie de l'immobilier aux États-Unis, elle s'est rapidement propagée à l'ensemble du système financier par le biais des mécanismes de titrisation. La faillite de Lehman Brothers en septembre 2008 est venue accentuer la débâcle notamment en raison de l'exposition de cet établissement sur le marché des dérivés de crédit. La solidité du système financier est de fait soumise à rude épreuve en raison de la multiplication des chocs. Dans une telle situation, les interventions de politique monétaire sont indispensables mais demeurent insuffisantes tant qu'elles ne sont pas relayées par celle des gouvernements. C'est donc la tâche qui a été entreprise sous différentes formes aux États-Unis et en Europe. Les sommes mises en jeu sont considérables et les questions de soutenabilité des finances publiques sont donc soulevées. Enfin, malgré ces interventions, les craintes sur le crédit demeurent. Elles résultent de l'importance du système bancaire dans le financement de l'économie et dans la transmission des chocs à l'économie réelle. Si un ralentissement des crédits aux ménages et aux entreprises est bien observé dans la zone euro et aux États-Unis, la disponibilité des statistiques de crédit ne permet pas encore de valider l'hypothèse d'un credit crunch.
Fichier principal
Vignette du fichier
8-107.pdf (524.19 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01052779 , version 1 (28-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01052779 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/9927

Cite

Christophe Blot, Sabine Le Bayon, Matthieu Lemoine, Paola Veroni, Mathieu Plane, et al.. Finance : rien ne va plus. Revue de l'OFCE, 2008, 107, pp.307-341. ⟨hal-01052779⟩
86 View
53 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More