La portée universelle du judaïsme chez Hermann Cohen

Résumé : Le lien entre pensée philosophique et pensée juive chez Hermann Cohen se confond avec son concept de raison ou de rationalité. Dès ses premiers travaux, il s'attache à éprouver la dimension universaliste de la tradition juive. Or la rationalité du judaïsme réside, selon lui, dans l'idée d'une morale universelle, qui se manifeste avant tout dans la pensée messianique. Ce lien apparaît le plus clairement dans les écrits qui font converger le judaïsme et la philosophie kantienne dans l'horizon de la raison. Sous l'aspect de la philosophie pratique, cette convergence rejoint le projet politique de l'assimilation du judaïsme et de la culture allemande.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01045081
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 12 septembre 2014 - 15:09:27
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:29:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 17:58:14

Fichier

escudier2004.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Citation

Peter A. Schmid. La portée universelle du judaïsme chez Hermann Cohen. Revue de l'histoire des religions, Armand Colin, 2004, 221 (4), pp.421-443. ⟨10.3406/rhr.2004.1507⟩. ⟨hal-01045081⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

149

Téléchargements de fichiers

581