Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le client du poste téléphonique : archéologie des êtres intermédiaires

Résumé : Lorsque la sociologie de l'innovation a réussi cette percée scientifique connue sous le nom de " sociologie de la traduction " impulsée par Michel Callon (Akrich, Callon, Latour, 2006), la question des usages et des usagers/ clients/ utilisateurs n'avait guère le caractère incontournable qu'on lui connait maintenant. L'histoire des innovations pouvait s'arrêter lorsque le produit était sur le marché pour une raison finalement assez simple : le marketing commençait seulement au début des années 80 à prendre le pouvoir dans le pilotage du cycle de conception pour les secteurs concurrentiels. De plus, en France particulièrement, un grand nombre de secteurs, dont les télécommunications, relevaient de monopoles où le souci de l'usager ne pouvait guère être considéré comme central (...).
Complete list of metadata

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01044369
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, July 23, 2014 - 2:29:22 PM
Last modification on : Tuesday, September 27, 2022 - 1:25:24 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, November 25, 2014 - 2:35:37 PM

File

ao-29-le-client-du-poste-telep...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Dominique Boullier. Le client du poste téléphonique : archéologie des êtres intermédiaires. Barthe Yannick, Mustar Philippe, Muniesa Fabian, Akrich Madeleine. Débordements. Mélanges pour Michel Callon, Presses de l'Ecole des mines, pp.41-62, 2011. ⟨hal-01044369⟩

Share

Metrics

Record views

81

Files downloads

298