Le client du poste téléphonique : archéologie des êtres intermédiaires - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2011

Le client du poste téléphonique : archéologie des êtres intermédiaires

(1)
1

Abstract

Lorsque la sociologie de l'innovation a réussi cette percée scientifique connue sous le nom de " sociologie de la traduction " impulsée par Michel Callon (Akrich, Callon, Latour, 2006), la question des usages et des usagers/ clients/ utilisateurs n'avait guère le caractère incontournable qu'on lui connait maintenant. L'histoire des innovations pouvait s'arrêter lorsque le produit était sur le marché pour une raison finalement assez simple : le marketing commençait seulement au début des années 80 à prendre le pouvoir dans le pilotage du cycle de conception pour les secteurs concurrentiels. De plus, en France particulièrement, un grand nombre de secteurs, dont les télécommunications, relevaient de monopoles où le souci de l'usager ne pouvait guère être considéré comme central (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
ao-29-le-client-du-poste-telephonique-archeologie-des-etres-interemediaires-d-boullier.pdf (156.63 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01044369 , version 1 (23-07-2014)

Identifiers

Cite

Dominique Boullier. Le client du poste téléphonique : archéologie des êtres intermédiaires. Barthe Yannick, Mustar Philippe, Muniesa Fabian, Akrich Madeleine. Débordements. Mélanges pour Michel Callon, Presses de l'Ecole des mines, pp.41-62, 2011. ⟨hal-01044369⟩
81 View
300 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More