La Serbie : entre l'Union européenne et le Kosovo

Résumé : Le 9 décembre, au moment même où la Croatie signait à Bruxelles son traité d'adhésion à l'Union européenne, cette dernière refusait à la Serbie le statut de candidat officiel. Le contraste est saisissant et mérite quelques explications. Car tout semblait cette année converger vers un avis favorable de la Commission européenne. D'abord la coopération des autorités de Belgrade avec le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) de la Haye. Après Radovan Karadzic livré en 2008, Ratko Mladic, le général bosno-serbe responsable du massacre de Srebrenica en 1995, était arrêté le 26 mai 2011 tout comme deux mois plus tard, le 20 juillet, Goran Hadzic, ancien président de la prétendue République serbe de Krajina, accusé de crimes et notamment du massacre de l'hôpital de Vukovar, également recherché par le TPYI (...).
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01042604
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 23 juillet 2014 - 14:04:46
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Archivage à long terme le : mardi 25 novembre 2014 - 14:36:17

Fichier

la-serbie.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Jacques Rupnik. La Serbie : entre l'Union européenne et le Kosovo. Durand Marie-Françoise, Lequesne Christian. Ceriscope Frontières, Sciences Po - CERI, pp.1-3, 2011. ⟨hal-01042604⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

97

Téléchargements de fichiers

176