Épargne de précaution et chômage : une évaluation quantitative de l'auto-assurance

Résumé : L'ambition de ce travail est d'évaluer quantitativement la capacité de l'épargne de précaution à couvrir le risque de chômage dans le cadre d'une économie caractérisée par des risques idiosyncratiques sur le marché du travail. Il apparaît que l'épargne de précaution permet de réduire considérablement le coût associé au risque de chômage. Elle offre ainsi un niveau d'assurance relativement comparable au système d'allocation-chômage existant. Cependant, ces résultats découlent de la comparaison d'état stationnaire. Il s'avère que le coût de la transition inhérent à l'accumulation d'une épargne de précaution est relativement conséquent. Ensuite, si l'épargne de précaution fournit une assurance efficace en moyenne, elle pénalise les chômeurs de longue durée et augmente ainsi les inégalités de position. Toutefois, elle tend à réduire les inégalités de perspectives, les agents en emplois devant se constituer une épargne de précaution en vue d'épisodes potentiels de chômage.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01038116
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 23 juillet 2014 - 11:58:33
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:08
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 novembre 2014 - 14:10:24

Fichier

vol74-05.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01038116, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/8861

Collections

Citation

Yann Algan, Arnaud Chéron, Jean-Olivier Hairault, François Langot. Épargne de précaution et chômage : une évaluation quantitative de l'auto-assurance. Annales d'Economie et de Statistique, INSEE-GENES, 2004, pp.105-130. ⟨hal-01038116⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

443

Téléchargements de fichiers

230