Partage des compétences, quête de statut social et néo-corporatisme au Tribunal de Commerce de Paris

Résumé : Les juges consulaires1 sont des magistrats non-professionnels parrainés par un syndicat patronal, élus par un corps électoral composé des juges consulaires déjà en place et par les délégués des syndicats patronaux à la Chambre de Commerce du même ressort. Lorsqu'ils se comparent aux magistrats de carrière qui sont fonctionnaires, les magistrats consulaires - tous/toutes hommes et femmes d'affaires non rémunérés - se pensent tout autant comme représentants de la société civile et du monde du privé que comme magistrats (...).
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [23 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01037984
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 23 juillet 2014 - 10:09:46
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:06
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 16:41:09

Fichier

neocorporatismetcp.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Emmanuel Lazega, Lise Mounier. Partage des compétences, quête de statut social et néo-corporatisme au Tribunal de Commerce de Paris. Michel Hélène, Willemez Laurent. La justice au risque du profane, Presses Universitaires de France (PUF), pp.87-104, 2008. ⟨hal-01037984⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

225

Téléchargements de fichiers

240