Usages et travail politiques : une sociologie compréhensive de l'intégration européenne - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2004

Usages et travail politiques : une sociologie compréhensive de l'intégration européenne

(1) , (2)
1
2

Abstract

Pourquoi faire une sociologie politique des usages de l'intégration européenne ? La réponse nous semble résider dans l'évolution des théories de la construction européenne. Initialement, l'objet des études européennes était d'expliquer un régime ou une coopération internationale. Par conséquent, les théories dominantes étaient issues du champ des relations internationales. D'un côté, on trouvait des explications fonctionnalistes1 puis néo-fonctionnalistes2, de l'autre, la critique des réalistes et la théorie de l'intergouvernementalisme libéral3. Dans les deux cas, l'ambition était d'expliquer la création et la stabilité d'une coopération entre Etats, et d'analyser les politiques produites à ce niveau supranational. Les politiques nationales étaient un facteur qui déterminait les choix faits au niveau supranational, mais l'étude des politiques nationales se développait relativement indépendamment des études européennes (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
jacquot-woll-2004-introduction1.pdf (146.98 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01028041 , version 1 (12-09-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01028041 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/8535

Cite

Cornelia Woll, Sophie Jacquot. Usages et travail politiques : une sociologie compréhensive de l'intégration européenne. Woll Cornelia, Jacquot Sophie. Les usages de l'Europe : acteurs et transformations européennes, L'Harmattan, pp.1-27, 2004. ⟨hal-01028041⟩
192 View
489 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More