L’identité politique comme force de combinaison et de conflictualisation des appartenances sociales : justification théorique d’une définition empirique - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2003

L’identité politique comme force de combinaison et de conflictualisation des appartenances sociales : justification théorique d’une définition empirique

(1) , (2)
1
2

Abstract

Les déceptions actuelles à l’égard du concept d’identité politique proviennent notamment de sa confusion avec la notion d’identification (sentiment d’appartenance) à des groupes mobilisés. L’identité ayant d’abord et avant tout pour fonction de rendre compte dans le même temps du changement et de la permanence de l’acteur social, il faut la concevoir comme un principe d’organisation des identifications sociales multiples, propre à chaque individu. Moyennement quoi, en vertu de la fonction d’arbitrage spécifique au politique, on pourra parler d’identité politique à propos des types d’identité tendant à conflictualiser et hiérarchiser les appartenances sociales.
Fichier principal
Vignette du fichier
sd-scherrer-identite-politique-ch.-2003.pdf (79.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01027774 , version 1 (22-07-2014)

Identifiers

Cite

Sophie Duchesne, Vanessa Scherrer. L’identité politique comme force de combinaison et de conflictualisation des appartenances sociales : justification théorique d’une définition empirique. Identité(s), Actes du colloque de la MSHS de Poitier, Presses Universitaires de Rennes, pp.325 - 336, 2003. ⟨hal-01027774⟩
239 View
442 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More