Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Les conférences d'éloquence : l'exemple de la Conférence Olivaint

Résumé : Les conférences d'éloquences ont, depuis la fin du XIXe siècle, contribué à former des générations d'étudiants à l'éloquence. La Conférence Olivaint, fondée par la Compagnie de Jésus, eut l'ambition de former les étudiants à l'art de la parole, considérée comme une arme au service de la foi, et contribua à la formation d'un nombre significatif d'hommes politiques, d'avocats et d'hommes de lettres de la Troisième République. Condamnée pendant la guerre par la hiérarchie jésuite, la Conférence renaît en 1947, et se veut alors un "Centre d'éducation politique indépendant de tout parti". L'apprentissage de l'éloquence, conçue comme l'art de l'expression en public, était toujours au coeur de la formation dispensée à ses membres. Le déclin de la Conférence Olivaint, à partir de la guerre d'Algérie, apparaît lié à la politisation croissante de ses membres, qui font désormais l'apprentissage du militantisme et de la prise de parole en public dans les groupements de jeunes des formations politiques.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01027588
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 22 juillet 2014 - 11:54:26
Dernière modification le : mardi 28 janvier 2020 - 17:10:03
Archivage à long terme le : : mardi 25 novembre 2014 - 10:41:48

Fichier

colon-eloquence-2001.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

David Colon. Les conférences d'éloquence : l'exemple de la Conférence Olivaint. L'éloquence politique en France et en Italie de 1870 à nos jours, Ecole Française de Rome, pp.209-215, 2001. ⟨hal-01027588⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

152

Téléchargements de fichiers

84