Asie : crise ou coup de frein à la croissance ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2013

Asie : crise ou coup de frein à la croissance ?

(1)
1

Abstract

En 2012, la croissance de l'activité en Asie a bien résisté, malgré une baisse de régime durant l'été. Son dynamisme toujours impressionnant contraste encore avec une conjoncture mondiale souvent incertaine. Malgré la faiblesse des économies avancées, l'Asie émergente a maintenu un rythme de croissance assez soutenu, même s'il a ralenti en 2012 (+5,8 % en net repli par rapport aux +7,5 % de 2011). La demande intérieure a soutenu la croissance dans l'ensemble de la région, les gouvernements recourant à la fois aux politiques budgétaire et monétaire pour stimuler la consommation et l'investissement. Les marges de manoeuvre monétaire et budgétaire sont confortables, même si les tensions inflationnistes en Inde et en Indonésie et la hausse des prix immobiliers en Chine incitent à la prudence. La faiblesse de la demande extérieure a pesé sur la croissance en 2012 dans la plupart des économies de la région. De ce fait, les excédents des soldes courants se sont détériorés l'an dernier, mais les positions des réserves internationales sont demeurées fortes, reflétant des entrées considérables de capitaux. Malgré les politiques monétaires très expansionnistes des pays émergents, leurs monnaies se sont ré appréciées vis-à-vis du dollar, particulièrement depuis fin 2012. Des mouvements violents vis-à-vis du yen ont été enregistrés fin 2012 avec l'arrivée au pouvoir du nouveau Premier ministre (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
article-6.pdf (76.34 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01025091 , version 1 (17-07-2014)

Identifiers

Cite

Amel Falah. Asie : crise ou coup de frein à la croissance ?. Revue de l'OFCE, 2013, 130, pp.173-180. ⟨hal-01025091⟩
57 View
93 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More