Peut-on se relever d'une crise bancaire ? Analyse comparée de l'Irlande et de l'Islande

Résumé : En économie, les miracles s'avèrent parfois être des mirages. L'Islande et l'Irlande en font l'expérience. Ces deux petites économies ouvertes, paradis de la finance libéralisée et dérégulée, havres de croissance au début des années 2000, ont été frappées de plein fouet par la crise financière. La nationalisation quasi-intégrale des systèmes financiers qui en a résulté a pesé sur la dette publique de ces deux pays. Pour endiguer la hausse de la dette et les risques d'insoutenabilité, les gouvernements des deux pays ont, dès 2010, mis en œuvre des plans d'austérité budgétaire, mais avec une différence de taille : l'Irlande appartient à la zone euro, ce qui n'est pas le cas de l'Islande. La dernière Note de l'OFCE (n°25 du 4 février 2013) revient sur la situation financière et macroéconomique récente de ces deux pays afin de montrer dans quelle mesure les divergences de policy-mix peuvent rendre compte de trajectoires de sortie de crise différentes.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024819
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 16 juillet 2014 - 16:57:48
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 novembre 2014 - 16:50:00

Fichier

note25.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Céline Antonin, Christophe Blot. Peut-on se relever d'une crise bancaire ? Analyse comparée de l'Irlande et de l'Islande. Les notes du blog, 2013, pp.1-7. ⟨hal-01024819⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

257

Téléchargements de fichiers

204