Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Violences au travail : Que mesure-t-on dans les enquêtes ?

Résumé : À propos des situations de travail comme des autres situations sociales, se pose la délicate question de la définition - toujours fuyante - de la ou des violence(s). Elle se pose en particulier à qui souhaite donner un contenu explicite et clair aux indicateurs statistiques destinés à mesurer les actes visés. En France, au moins deux types d'approches statistiques cherchent à prendre cette mesure : les enquêtes sociodémographiques, qui de manière transversale abordent les violences dans diverses sphères de la vie sociale, et celles qui se limitent aux situations de travail. Chacune semble oeuvrer dans un champ distinct avec ses propres vocables et questionnements. Pourtant, et grâce aux glissements lexicaux qui se sont opérés ces dernières années, n'analysent-elles pas les mêmes événements ? On peut souhaiter pour l'avenir qu'elles clarifient leurs objets et, si possible, interagissent afin de marier les avancées de la statistique générale sur les violences aux progrès de la connaissance du travail hérités d'une quarantaine d'années d'enquêtes spécialisées.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024594
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 16 juillet 2014 - 13:17:32
Dernière modification le : vendredi 23 octobre 2020 - 16:43:08
Archivage à long terme le : : lundi 24 novembre 2014 - 16:16:24

Fichier

2012-cavalin-96-violences-trav...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Catherine Cavalin. Violences au travail : Que mesure-t-on dans les enquêtes ?. Connaissance de l'emploi, Centre d'études de l'emploi et du travail (Noisy-le-Grand), 2012, pp.1-4. ⟨hal-01024594⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

283

Téléchargements de fichiers

334