Pays émergeants : fin de la surchauffe

Résumé : Le retournement du commerce international, la crise de confiance et les politiques monétaires restrictives mises en place en 2010 et 2011 ont eu raison de la vigueur de la croissance en Asie et en Amérique latine. Les écarts de production étaient refermés depuis plus d'un an et les signes de surchauffe inflationniste apparaissaient. Le ralentissement a donc permis d'éloigner ce risque. Le ralentissement des exportations a commencé à mordre sur l'investissement mais la demande intérieure a plutôt bien résisté. Dans l'hypothèse d'un atterrissage brutal de la croissance en 2012, des marges de manoeuvre existent. Le ralentissement des pressions inflationnistes a déjà permis d'engager la détente monétaire ou de mettre fin à la hausse. Parallèlement, bénéficiant de situations budgétaires relativement saines, les pays d'Asie mettent en place des politiques de soutien à la croissance. En Amérique latine, la relance budgétaire n'est pas à l'ordre du jour, à l'exception du Brésil qui y a déjà recourue. À l'inverse, le diagnostic est beaucoup plus sombre dans les pays d'Europe de l'Est. Le choc est d'autant plus difficile à absorber que leur dépendance commerciale et financière à l'égard de la zone euro est plus importante et que leur écart de production n'a cessé de se creuser depuis 2008. La demande intérieure demeure paralysée par l'insolvabilité de nombre d'agents privés endettés en devises, alors que chaque secousse produite par la crise de la dette conduit à de nouvelles dépréciations de change. La politique monétaire ne s'assouplira qu'à la marge. Dans un contexte de contrainte budgétaire extrêmement forte, les marges de manoeuvre apparaissent donc faibles, et l'Europe de l'Est semble aujourd'hui condamnée à attendre le retour de la croissance à ses frontières
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024571
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 16 juillet 2014 - 12:53:13
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : vendredi 21 novembre 2014 - 22:50:24

Fichier

revueofce123-paysemergents.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Marion Cochard, Amel Falah, Christine Rifflart, Danielle Schweisguth. Pays émergeants : fin de la surchauffe. Revue de l'OFCE - Analyse et prévisions, 2012, pp.139-157. ⟨hal-01024571⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

117

Téléchargements de fichiers

103