La jeunesse, génération sacrifiée ?

Résumé : Les crises favorisent l'émergence d'un discours selon lequel la lutte des âges, ou le conflit des générations, aurait remplacé la lutte des classes. Les jeunes seraient les premières victimes de ce conflit tandis que les baby-boomers auraient capté les fruits de la croissance économique aux dépens des générations suivantes. Cette rhétorique est d'autant plus convaincante qu'elle s'appuie sur les difficultés réelles d'une partie de la jeunesse. Mais la thèse de la fracture générationnelle s'appuie sur une analyse partiale de la situation des jeunes qui occulte certains avantages dont bénéficie la jeunesse actuelle ou une partie de celle-ci. Elle tend ainsi à masquer les inégalités au sein des générations ainsi que les mécanismes de transmission intergénérationnelle des inégalités (...)
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024485
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 16 juillet 2014 - 11:27:15
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 novembre 2014 - 15:57:23

Fichier

note5.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Guillaume Allegre. La jeunesse, génération sacrifiée ?. Les notes du blog, 2011, pp.1-12. ⟨hal-01024485⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

396

Téléchargements de fichiers

285