Le moment révolutionnaire tunisien en question : vers l'oubli du mouvement social ?

Résumé : Après quelques semaines d'une présence exceptionnelle de l'actualité politique tunisienne dans la presse nationale, les Français n'entendent plus parler de Tunisie mais seulement de Tunisiens, arrivant en masse à Lampedusa, des bagarres franco-italiennes sur les visas temporaires que le gouvernement Berlusconi leur a accordés et in fine de la révision des accords de Schengen. De manière indirecte, ce traitement de la question renvoie à l'image d'un gouvernement tout à la fois impuissant et manipulateur et d'une police en déliquescence. Pourtant, cette représentation simple et repoussoir d'une révolution créant désordre, confusion et embarras cache une situation extrêmement complexe et intéressante, qui pose des questions sur l'économie politique et morale d'un mouvement social puissant et qui, au-delà du seul cas tunisien, interroge les sociétés et leurs dirigeants sur leur capacité à appréhender de façon concrète les questions d'intégration économique et sociale, de justice et d'égalité (...)
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024404
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 16 juillet 2014 - 10:12:23
Dernière modification le : jeudi 11 juillet 2019 - 16:26:01
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 novembre 2014 - 15:15:17

Fichier

art-bh.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Béatrice Hibou. Le moment révolutionnaire tunisien en question : vers l'oubli du mouvement social ?. Dossiers du CERI, 2011, pp.1-15. ⟨hal-01024404⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

281

Téléchargements de fichiers

233