Estonie: l'euro détrône la couronne - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lettre de l'OFCE Year : 2010

Estonie: l'euro détrône la couronne

(1) , (1)
1

Abstract

Le 1er janvier 2011, l'Estonie deviendra le 17e membre de la zone euro. Voilà qui devrait faire réfléchir ceux qui envisagent l'éclatement de la zone. En Estonie, l'euro est en effet perçu comme une consécration de la politique pro-européenne menée depuis l'effondrement de l'ex-URSS. Depuis près de vingt ans, l'Estonie s'est ancrée à l'Europe en matière monétaire - via le currency board -, en matière commerciale - les deux tiers de ses exportations ayant pour destination l'Union européenne (UE) -, et enfin en matière budgétaire par le biais d'une politique budgétaire rigoureuse. Cet effort a permis au pays de remplir les critères de Maastricht. Pourtant, ces critères ne permettent pas de rendre compte pleinement des enjeux de l'intégration de l'Estonie à la zone euro. Après treize années de croissance (1994-2007), l'Estonie a subi la crise de plein fouet, enregistrant une récession record de -13,9% en 2009. Cette forte dégradation conjoncturelle se double de faiblesses structurelles - faible compétitivité, fort endettement privé, pressions inflationnistes - qui risquent d'en faire un nouveau maillon faible de la zone euro, au moment même où cette dernière cherche à se redéfinir.
Fichier principal
Vignette du fichier
325.pdf (158.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01024142 , version 1 (15-07-2014)

Identifiers

Cite

Céline Antonin, Sandrine Levasseur. Estonie: l'euro détrône la couronne. Lettre de l'OFCE, 2010, 325, pp.1-4. ⟨hal-01024142⟩
102 View
112 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More