Immigration, migration et libre circulation dans la construction de l'Europe

Résumé : Bien que les Européens semblent sédentaires en comparaison des habitants de l'Amérique du Nord, l'histoire européenne a connu d'incessants et d'importants mouvements de populations qui continuent aujourd'hui. Qu'en est-il du rôle de la mobilité spatiale dans toutes ses formes dans la construction européenne ? Cet article répond à cette question en analysant les trois types de migrants dans l'Europe contemporaine : les populations issues des vagues migratoires de l'après-guerre et les nouveaux migrants des pays tiers, les " libres circulants " ou " Eurostars " utilisant le droit à la libre circulation inscrit dans le Traité à la libre circulation, et enfin les ressortissants des pays de l'Europe centrale et orientale entrés dans l'Union européenne (UE) en 2004 et 2007 qui peuvent désormais vivre et travailler dans d'autres pays de l'UE. On peut dire qu'un nouveau système migratoire en Europe se met en place, qui repose sur un marché de travail secondaire exploitant les libres circulants de l'est, une ouverture à l'Est qui a permis une politique de plus en plus sécuritaire de fermeture au Sud avec une logique raciale claire.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [49 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024114
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 15 juillet 2014 - 16:16:26
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:07
Document(s) archivé(s) le : vendredi 21 novembre 2014 - 19:05:22

Fichier

poeu-031-0033.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Adrian Favell. Immigration, migration et libre circulation dans la construction de l'Europe. Politique européenne, l'Harmattan, 2010, pp.33-64. ⟨hal-01024114⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

163

Téléchargements de fichiers

710