Les dossiers de la Sûreté d'Etat bulgare : Le communisme dans les pliures du temps

Résumé : En décembre 2006, un mois avant son adhésion à l'Union européenne (U.E.), la Bulgarie adopte une loi portant ouverture intégrale des archives de l'ancienne Sûreté d'État (Dăržavna sigurnost, DS) et du Renseignement militaire1. Cette déclassification intervient sous le signe d'un double paradoxe : premièrement, la loi est votée par un Parlement à majorité socialiste (ex-communiste) ; deuxièmement, elle est promue alors même que les controverses sur le communisme - très intenses dans les années 1990 - ont cessé de dominer les débats publics (...).
Type de document :
Article dans une revue
Revue des études slaves, Institut d’études slaves et EUR’ORBEM, 2010, 81 (2-3), pp.203-225
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01024091
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 15 juillet 2014 - 16:05:58
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:38
Document(s) archivé(s) le : vendredi 21 novembre 2014 - 18:50:11

Fichier

res81-2-3-ragaru-dossiers-pliu...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Nadège Ragaru. Les dossiers de la Sûreté d'Etat bulgare : Le communisme dans les pliures du temps. Revue des études slaves, Institut d’études slaves et EUR’ORBEM, 2010, 81 (2-3), pp.203-225. 〈hal-01024091〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

135

Téléchargements de fichiers

878