Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La crise, les économistes et le Prix Nobel d'Elinor Oström

Résumé : On analyse la réaction de la "profession économique" à la crise financière en soulignant notamment le contraste entre l'énorme légitimité de cette science dans le débat public et le fait que ses règles de fonctionnement internes sont entièrement opaques à ce même public. Ainsi la fabrication de consensus interne (par exemple sur la libéralisation financière) tout comme les conditions sous lesquelles on sera ou non autorisé à parler "au nom des économistes" reflètent-elles une politique interne à la fois parfaitement perçue de tous et non dénuée d'arbitraire. On insiste ensuite sur le lien fort qui lie cette politique de la science économique et une construction épistémique qui exclue toute démarche trans-disciplinaire en se concevant comme "seule science possible du social". A contrario l'oeuvre d'Elinor Oström, qui a reçu le Prix Nobel d'Economie 2009, ouvre des voies d'une approche de l'économie qui préserve ses exceptionnels acquis théoriques tout en l'inscrivant dans une économie politique qui ne soit pas exclusivement naturaliste.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01023715
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, July 15, 2014 - 10:35:21 AM
Last modification on : Wednesday, January 19, 2022 - 3:36:45 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 11, 2017 - 12:54:00 PM

File

2009-12-17-sgard-fr.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Jérôme Sgard. La crise, les économistes et le Prix Nobel d'Elinor Oström. Revue Esprit, Editions Esprit, 2009, pp.1-8. ⟨hal-01023715⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles