Maghreb : vaincre la peur de la démocratie

Résumé : Le Maghreb est confronté à des défis colossaux : pauvreté, terrorisme, migration, corruption, violation des droits de l'homme. Les réformes nécessaires pour résoudre ces problèmes exigent un engagement des États avec le soutien de leur société civile : elles échoueront si elles ne sont pas portées par des dirigeants politiques légitimes, démocratiquement élus. Comme l'analyse Luís Martinez dans ce Cahier de Chaillot, la démocratisation au Maghreb doit devenir une priorité de la politique européenne en Méditerranée. L'Union ne doit plus se cantonner à une approche purement économique, mais oser aborder les questions de politique intérieure. Et il y a urgence à agir car, dotés d'une faible légitimité, les gouvernements de ces pays sont, à des degrés divers, dans l'incapacité de mener des réformes structurelles qui s'imposent, à plus forte raison dans le contexte de crise que traverse actuellement l'ensemble de la planète.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01023638
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 15 juillet 2014 - 09:42:29
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 novembre 2014 - 18:50:11

Fichier

chaillot115.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Luis Martinez. Maghreb : vaincre la peur de la démocratie. Cahiers de Chaillot, 2009, pp.1-76. ⟨hal-01023638⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

219

Téléchargements de fichiers

427