Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les universités et le nouveau féodalisme du management

Résumé : La pénétration des modèles managériaux est en cours dans les universités et les critiques qui les visent manquent souvent leur cible lorsqu'elles les confondent avec la rigueur budgétaire, avec la domination de l'esprit de calcul, avec le souci de l'organisation ou avec le libéralisme. Il est plus révélateur de décrire les technologies cognitives qui soutiennent la pratique du management : l'organigramme dynamique, la présentation du tableur, le ranking permanent. Ces technologies organisent la prolifération des divisions et des autonomies concurrentes, la forclusion du débat, par effet scientiste, la coupure avec les valeurs, et enfin l'amour du censeur. Cette dégénérescence de l'institution signe un nouveau féodalisme qui vaut disparition du politique et haine de la démocratie.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01022627
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, July 10, 2014 - 3:38:38 PM
Last modification on : Tuesday, September 27, 2022 - 1:25:39 PM
Long-term archiving on: : Friday, October 10, 2014 - 12:05:34 PM

File

quaderni-314-69-les-universite...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Dominique Boullier. Les universités et le nouveau féodalisme du management. Quaderni, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2009, pp.41-54. ⟨hal-01022627⟩

Share

Metrics

Record views

59

Files downloads

157