Pour une sociologie du multi-engagement : réflexion sur les relations partis-mouvements sociaux à partir du cas mexicain

Résumé : À travers le monde, de nombreux partis sont nés de syndicats ou de mouvements sociaux, de nombreux mouvements sociaux et des associations tissent des liens complexes avec des partis. Malgré la richesse de leurs interactions, peu de travaux universitaires se sont attachés à la question des relations entre partis politiques et mouvements sociaux en tant que telles. Cet article, à partir du cas spécifique des relations entre le Parti de la révolution démocratique au Mexique et plusieurs mouvements sociaux, propose une méthode d'analyse qui repose sur l'étude du multi-engagement de certains dirigeants. Rompre avec la démarche qui consiste à mettre l'accent sur les organisations (de mouvement social ou partisanes) et porter le regard sur les dirigeants multipositionnés en étudiant leurs trajectoires sur le long terme permet de dévoiler la complexité et les logiques des multiples échanges qui s'instaurent entre partis et mouvements sociaux et ce, en fonction des épisodes de la contestation.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [40 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01022624
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 10 juillet 2014 - 15:35:40
Dernière modification le : jeudi 11 juillet 2019 - 16:46:08
Archivage à long terme le : mardi 11 avril 2017 - 12:07:32

Fichier

039263ar.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Hélène Combes. Pour une sociologie du multi-engagement : réflexion sur les relations partis-mouvements sociaux à partir du cas mexicain. Sociologie et Sociétés, Presses de L'Universite (University of Montreal), 2009, 41 (2), pp.161-188. ⟨hal-01022624⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

321

Téléchargements de fichiers

735