Le pouvoir politique et l’armée - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Pouvoirs - Revue française d’études constitutionnelles et politiques Year : 2008

Le pouvoir politique et l’armée

(1)
1

Abstract

Who decides ? Political authorities or the army ? During the Third and Fourth Republic, political authorities were very careful not to enter the ‘sacred perimeter’ of generals, i.e. the conduct of military operations. Under the influence of General de Gaulle, the Fifth Republic took a major turn regarding the relations between civilian and military authorities. The political order took precedence over the military order. It is quite obvious that the civilian power cannot control a single structure of the Department of Defense. Yet, the notion that the civilian power would endorse the proposals of the Chiefs of Staff without discussion is far from the reality.
Du pouvoir politique et de l’armée, qui décide ? Sous les IIIe et IVe Républiques, le pouvoir politique se gardait bien de pénétrer le « périmètre sacré » des généraux, la conduite des opérations militaires. La Ve République, sous l’impulsion du général de Gaulle, opère un tournant majeur dans les relations entre le pouvoir civil et les chefs militaires. L’ordre politique prend le pas sur l’ordre militaire. Que le pouvoir civil ne puisse contrôler le moindre rouage du ministère de la Défense est une évidence. Mais l’idée d’un pouvoir civil avalisant sans discussion les propositions des états-majors ne correspond pas à la réalité.
Fichier principal
Vignette du fichier
125pouvoirs-p19-28-pouvoir-politique-armee.pdf (127.04 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01022361 , version 1 (10-07-2014)

Identifiers

Cite

Samy Cohen. Le pouvoir politique et l’armée. Pouvoirs - Revue française d’études constitutionnelles et politiques, 2008, 2 (125), pp.19 - 28. ⟨10.3917/pouv.125.0019⟩. ⟨hal-01022361⟩
113 View
2211 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More