Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Finances publiques 2008 : la France différente

Résumé : En 2006, le déficit public a été ramené à 2,5 % du PIB après avoir atteint 2,9 % en 2005 et 3,6 % en 2004. La réduction du déficit de 2004 à 2006 s'est faite grâce à une hausse des prélèvements obligatoires (PO) induite par un fort dynamisme des assiettes fiscales. Les années 2007 et 2008 sont marquées par des allègements fiscaux importants, de plus de 21 milliards d'euros sur les deux années cumulées, soit 1,2 point de PIB. Après trois années de baisses consécutives, le déficit public repartirait donc à la hausse, atteignant 2,9 % en 2007 et 3,1 % en 2008 (tableau 1), dépassant à nouveau la barre " symbolique " des 3 %, malgré une croissance dynamique en 2008. Les nouvelles économies réalisées du côté de la dépense publique (mise en place d'une franchise médicale, non remplacement d'un certain nombre de fonctionnaires partant à la retraite...) seraient plus que compensées par des nouvelles dépenses (hausse des crédits en faveur de l'éducation et de la recherche...) et les baisses programmées de fiscalité (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01021885
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 9 juillet 2014 - 17:44:13
Dernière modification le : mercredi 5 février 2020 - 14:44:04
Archivage à long terme le : : jeudi 9 octobre 2014 - 12:51:32

Fichier

lettreofce-plane-293.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01021885, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/5021

Collections

Citation

Mathieu Plane. Finances publiques 2008 : la France différente. Lettre de l'OFCE, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques devenu Presses de Sciences-Po, 2007, pp.1-8. ⟨hal-01021885⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

193

Téléchargements de fichiers

115