Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Électeurs dissonants et électeurs fidèles

Résumé : Les vagues successives du Baromètre politique français et du Panel électoral français ont mis à jour un phénomène constant de dissonance politique où environ 10 % des électeurs expriment une proximité partisane qui n’obéit pas à la même orientation (gauche ou droite) que leur vote. Ce phénomène a touché beaucoup plus les sympathisants des partis de gauche que ceux des partis de droite. C’est avant tout F. Bayrou, candidat du centre-droit, qui en a profité. Cette dissonance ne touche pas, loin de là, les seuls sympathisants des partis centraux. Ses logiques sociales et culturelles sont diverses. Enfin, si la dissonance n’est majoritaire dans aucun électorat, elle atteint cependant presque 30 % dans le nouvel électorat de F. Bayrou. Une forte minorité de l’électorat privilégie ainsi des relations flexibles et labiles à la politique aux dépens des relations stables et fidèles.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01021594
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 4 mai 2018 - 15:42:04
Dernière modification le : vendredi 23 octobre 2020 - 16:43:42
Archivage à long terme le : : lundi 24 septembre 2018 - 16:14:49

Fichier

2007-perrineau-electeurs-disso...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Pascal Perrineau. Électeurs dissonants et électeurs fidèles. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2007, 57 (3-4), pp.343 - 352. ⟨hal-01021594v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

153

Téléchargements de fichiers

225