L’(in)décision électorale et la temporalité du vote : le moment du choix pour le premier tour de l'élection présidentielle 2007

Résumé : Cet article propose une analyse de l’(in)décision électorale dans le contexte de l’élection présidentielle de 2007. Une réflexion théorique et méthodologique sur la mesure de l’indécision électorale est tout d’abord proposée car le concept peut recouvrir plusieurs sens : absence de fermeté de l’intention de vote, cristallisation tardive du choix, arbitrages entre divers possibles. Nous mesurons ici l’(in)décision par le moment du choix ; puis nous distinguons trois types : les « convaincus » de longue date, les récemment « conquis » et enfin les « circonspects » tardifs. Nous utilisons les données du Panel électoral français de 2007 réalisé par le Cevipof pour dresser le portrait de ces trois types d’électeurs.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01021593
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 4 mai 2018 - 15:19:21
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:04

Fichier

2007-cautres-jadot-l-indecisio...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Bruno Cautrès, Anne Jadot. L’(in)décision électorale et la temporalité du vote : le moment du choix pour le premier tour de l'élection présidentielle 2007. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2007, 57 (3-4), pp.293 - 314. ⟨hal-01021593v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

82

Téléchargements de fichiers

347