Comment le traité de Rome peut à nouveau sauver l'Europe

Résumé : Le traité de Rome instituant la Communauté économique européenne, signé le 25 mars 1957 et entré en vigueur le 1er janvier 1958, fait l'objet pour son cinquantenaire d'une nostalgie un peu déprimante : il réalisa concrètement la volonté européenne de paix et de prospérité, le fit à l'aide d'idées géniales et pragmatiques, et il fut mis en oeuvre avec détermination et souplesse. Bref, il incarne tout ce que l'Europe n'est plus. Le traité de Rome 1 nous rappellerait en somme cruellement ce que nous avons perdu depuis un demi-siècle, dont il ne nous resterait que le contentement vague d'être " ensemble " 2. Rend-on le meilleur service à " l'Europe vivante et organisée " chère à Schuman et tout simplement justice au texte lui-même en le momifiant ainsi, à coup d'invocations élégiaques 3 et de lamentations sur l'âge d'or révolu de l'idéal européen ? Il est permis d'en douter. Le traité de Rome peut encore nous aider à faire l'Europe autant qu'à en rêver (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01021510
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 9 juillet 2014 - 14:57:38
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Archivage à long terme le : jeudi 9 octobre 2014 - 12:19:43

Fichier

283.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01021510, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/2102

Collections

Citation

Eloi Laurent, Jacques Le Cacheux. Comment le traité de Rome peut à nouveau sauver l'Europe. Lettre de l'OFCE, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques devenu Presses de Sciences-Po, 2007, pp.1-4. ⟨hal-01021510⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

187

Téléchargements de fichiers

131