Quand Sophia rencontre Arès. Des intérêts de la philosophie en Relations internationales

Résumé : Cette introduction entend souligner les intérêts de la philosophie dans le champ des Relations internationales. La formulation de ces intérêts n'engendre pas une exclusivité des discours philosophiques sur la réalité internationale, bien au contraire. Répétons-le : il ne s'agit en aucun cas de décrédibiliser la sociologie ou la théorie empirique dans ce champ. La philosophie exerce en effet une double fonction. Elle clarifie les fondations des théories. Elle contribue à définir les orientations de la pensée par rapport aux événements.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01021505
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 9 juillet 2014 - 14:53:28
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : jeudi 9 octobre 2014 - 12:18:56

Fichier

quand-sophia.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Frédéric Ramel. Quand Sophia rencontre Arès. Des intérêts de la philosophie en Relations internationales. Etudes Internationales, HEI, 2007, 38 (1), pp.5-17. ⟨hal-01021505⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

142

Téléchargements de fichiers

202