Réintégration dans le secteur de l'énergie électrique : leçons de l'expérience britannique

Résumé : L'ouverture des marchés de l'électricité est censée conduire à la constitution de la structure industrielle la plus appropriée pour répondre aux objectifs de bien-être social et d'efficacité productive. Elle pose le problème des degrés requis de concentration. Actuellement, on observe une forte concentration horizontale de la production susceptible de peser sur la fixation des prix. En effet, dans 10 États membres sur 24, fin 2004, les trois premiers producteurs détenaient plus de 85 % des capacités installées. La structure est aussi caractérisée par un degré d'intégration verticale entre production et commercialisation qui rend possibles les manipulations de prix défavorables au consommateur (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01021503
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 9 juillet 2014 - 14:52:48
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : jeudi 9 octobre 2014 - 12:18:45

Fichier

lettre-ofce-280.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01021503, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/6161

Collections

Citation

Evens Salies. Réintégration dans le secteur de l'énergie électrique : leçons de l'expérience britannique. Lettre de l'OFCE, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques devenu Presses de Sciences-Po, 2007, pp.1-4. ⟨hal-01021503⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115

Téléchargements de fichiers

322