Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

Des militants par intermittence ? Le Parti de la révolution démocratique au Mexique (1989-2000)

Résumé : Le PRD est né avec « la transition » mexicaine en 1989. Face à la nécessité de construire rapidement une structure partisane et de faire face à la répression dans certaines régions, les dirigeants de mouvements sociaux et d’organisations sociales ont composé une part essentielle des cadres du PRD. Ils ont entraîné dans leur sillage leurs militants qui, à l’échelle locale et régionale, individuellement ou collectivement, ont contribué à bâtir le PRD à travers un vaste milieu partisan. L’accès des organisations sociales à des financements publics et d’ONG a garanti aux militants des rétributions matérielles. Les organisations sociales ont ainsi constitué une armée de réserve mobilisable par la machine partisane. Il s’agit cependant d’une structure partisane aléatoire et fragile, dépendante des dirigeants sociaux qui peuvent prendre des positions de retrait vis-à-vis du PRD.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01021143
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 29, 2018 - 3:54:13 PM
Last modification on : Monday, March 21, 2022 - 2:49:29 PM

File

2006-combes-des-militants-par-...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Hélène Combes. Des militants par intermittence ? Le Parti de la révolution démocratique au Mexique (1989-2000). Critique Internationale, 2006, 30, pp.145 - 160. ⟨hal-01021143v2⟩

Share

Metrics

Record views

344

Files downloads

401