Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Demogue et son temps : réflexions introductives sur son nihilisme juridique

Résumé : René Demogue ne fait guère partie de la mémoire collective des juristes français. Il ne figure pas vraiment au Panthéon des grands civilistes de la première moitié du XXe siècle : Henri Capitant, Louis Josserand, Marcel Planiol ou encore Georges Ripert le dépassent en notoriété. Il n'est même pas mentionné parmi les principaux contestataires que l'institution a plus ou moins marginalisés ; Demogue n'est ni Édouard Lambert ni Emmanuel Lévy. André-Jean Arnaud dit simplement de lui qu'il a " commencé par assouplir les doctrines de l'exégèse pour les adapter à l'évolution socioéconomique et politique "1. Demogue serait donc un auteur de second plan, intermédiaire entre deux époques, si ce n'est entre deux écoles : celle de l'exégèse, ou plus exactement du code, et celle qui s'est ellemême qualifiée de " scientifique " (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01020958
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 8 juillet 2014 - 17:29:02
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:08
Archivage à long terme le : : mercredi 8 octobre 2014 - 14:56:32

Fichier

demogue-et-son-temps.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Christophe Jamin. Demogue et son temps : réflexions introductives sur son nihilisme juridique. Revue Interdisciplinaire d'Etudes Juridiques, Séminiaire interdisciplinaire d'études juridiques des facultés universitaires Saint-Louis, 2006, pp.5-19. ⟨hal-01020958⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

322

Téléchargements de fichiers

369