Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Hong Kong, la Chine et la démocratie

Résumé : Analysant l'évolution politique de Hong Kong depuis la crise du SRAS, au printemps 2003, l'article montre que le territoire se situe au confluent de trois transitions majeures (démocratique, économique et culturelle, dans sa dimension de société postcoloniale) dont la conjonction nourrit une crise de la gouvernance. Cette situation facilite la diffusion d'une culture de la mobilisation politique. Inversement, les élections législatives de septembre 2004 ont révélé un réel désenchantement à l'égard des organisations politiques les plus instituées, notamment le Parti démocrate. Un tel sujet soulève celui, plus général, des perspectives de changements politiques dans le reste du continent chinois car, à la complexification de la culture politique locale, s'ajoutent des conflits croissants entre les modèles constitutionnels de Hong Kong et de Pékin. Ainsi, Hong Kong se trouve confronté au défi de devoir résister juridiquement et politiquement au modèle de centralisme démocratique de la Chine populaire sans apparaître comme antipatriote.
Complete list of metadata

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01020886
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, July 8, 2014 - 4:18:09 PM
Last modification on : Tuesday, September 27, 2022 - 1:26:20 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, October 8, 2014 - 2:40:50 PM

File

ci29p65-85.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Citation

Stéphanie Balme, Richard Balme. Hong Kong, la Chine et la démocratie. Critique Internationale, Presses de sciences po, 2005, pp.65-85. ⟨hal-01020886⟩

Share

Metrics

Record views

212

Files downloads

359