Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La précarité des femmes sur le marché du travail

Résumé : Les femmes ont investi le marché du travail. Leur volonté d'indépendance financière, d'indépendance tout court, les a conduites, à partir des années 1960, à s'insérer dans les études et dans l'emploi, bien plus massivement qu'elles ne l'avaient fait auparavant. La croissance économique des Trente Glorieuses a facilité cette insertion, en même temps qu'elle en a résulté. De force d'appoint, les femmes sont devenues partie prenante de la population active. L'évolution des marchés du travail depuis les années 1980 et surtout 1990, marquée par la croissance molle qu'ont connue la plupart des économies européennes et par les changements dans la régulation mondiale, a modifié les modes d'insertion individuelle dans l'activité, et en tout premier lieu ceux des femmes. La montée du chômage a distendu les liens à l'emploi, rendu plus floues les frontières entre l'activité et l'inactivité, changé les caractéristiques des emplois. Le développement structurel de certaines activités, notamment tertiaires, a renforcé cette évolution de la nature des emplois (...).
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01020793
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 8 juillet 2014 - 15:20:24
Dernière modification le : vendredi 23 octobre 2020 - 17:04:04
Archivage à long terme le : : mercredi 8 octobre 2014 - 14:05:49

Fichier

263.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Françoise Milewski. La précarité des femmes sur le marché du travail. Lettre de l'OFCE, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques devenu Presses de Sciences-Po, 2005, pp.1-4. ⟨hal-01020793⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

378

Téléchargements de fichiers

340